Ateliers éducatifs


En lien avec le développement du maillage territorial entrepris dès la première année, nous voulons pour cette deuxième édition qui aura lieu du 18 au 21 juillet 2019, favoriser la transmission des savoirs dans un travail approfondi avec les différents lieux de culture et d’éducation des communes partenaires.

 

Notre volonté de transmettre un savoir particulier qui allie l’Art et la Science se traduit dans différentes actions et lieux :

- Partenariats avec les médiathèques

- Ateliers dans les quartiers prioritaires, Politique de la Ville

- Actions proposées aux établissements scolaires

 

Cette année 2019 célèbre l’anniversaire des 50 ans du premier pas sur la Lune. Les images des astronautes des missions Apollo sont dans nos mémoires depuis un demi siècle. On les transmet de génération en génération.

À l'heure où les américains viennent d'annoncer leur intention de retourner s'installer sur la Lune,  où les chinois ambitionnent d'envoyer un homme sur notre satellite.... nous vous proposons des ateliers pour les établissements en lien avec les représentations de  notre satellite.

A travers l’image, le dessin, les arts plastiques en général, vos élèves partiront à la découverte ou la redécouverte de cet astre familier, ils seront autorisés pour une fois à être dans la Lune.

 

Dans ce domaine particulier des sciences de l’Univers, la transversalité avec plusieurs matières enseignées dans le cursus scolaire est une évidence. Les Mathématiques, le Français, l’Histoire, les sciences, les arts plastiques s’inscrivent entièrement dans la thématique proposée par NightScapades.

Objectifs principaux :

 

- Transmettre un savoir artistique et scientifique de qualité autour de la thématique de la Lune

- Permettre aux élèves de développer un savoir-faire

- Développer les liens intergénérationnels

- Favoriser le rapprochement entre les élèves quelque soit l’identité sociale, sexuelle, géographique, religieuse…de chacun

 

Dans cette objectif et en relation avec l'inspection académique, nous proposons trois ateliers éducatifs ( Photographier ou dessiner le ciel, Les Minutes Apollo (Vidéo) et la création d'une maquette du Système Solaire) qui sont décris ci-dessous. 

 

Pour toute demande de renseignement merci de nous contacter à cette adresse : contact@chasseursdenuits.eu


Atelier 1 : Photographier ou dessiner le ciel

Le contenu : Le 26 février 1852, John Adams Whipple et Georges Philips Bond, photographiaient pour la première fois la Lune sur un Daguerréotype. Cette première image d’un objet céleste nocturne est d’une qualité surprenante pour cette époque. L’histoire de la prise de vue nocturne venait de commencer. Avec les avancés technologiques et les différentes techniques de prises de vues, les photographes se sont de plus en plus tourné vers cette photographie technique mais surtout scientifique. Avec l’arrivée des appareils photo numériques (début des années 2000), une révolution photographique s'enclenche. Il est dorénavant possible de réaliser des images et de voir immédiatement le résultat.

Mais bien avant la photographie, les hommes avaient déjà représenté la voûte céleste pour en comprendre la mécanique, en dessin ou en peinture. Ces disciplines sont aujourd’hui moins en vogue que la photographie et son instantanéité mais il reste encore des amateurs qui se passionnent pour leurs crayons, pastels, feutres. Vous pourrez voir pendant le festival, une exposition totalement réalisée au crayon ‘La Lune au Crayon’.

 

La finalité : Le but de cet atelier est la réalisation d’une exposition créée par un groupe classe. Elle sera présentée aux parents à la fin de l’année scolaire puis sera exposée pendant le festival NightScapades (18 au 21 juillet 2019).

 

Mise en place : Les élèves avec leur(s) enseignant(s) pourront choisir entre la photographie ou le dessin. Au cours d’un cycle, les élèves réaliseront des recherches historiques sur l’histoire de la photographie de paysage nocturne ou de dessin céleste et réaliseront une petite exposition sur les formats qui leur semblent les mieux adaptés. 30 oeuvres maximum.

 

Matériel :

Photographie : Appareil photo ou smartphone, imprimante, papier photo.

Dessin : papier, crayon, pastel, feutre, peinture.

 

Durée de l’intervention Chasseurs de Nuits : une demi journée de concertation avec le corps enseignant puis 2 ou 3 heures de présentation de l’atelier aux élèves. Lors de la présentation de fin d’année un représentant de Chasseurs de Nuits sera présent.


Atelier 2 : Les Minutes Apollo (vidéo)

Le contenu : 21 juillet 1969 (3H du matin pour les français), l’homme foulait le sol lunaire pour la première fois. Les écrans télévisuels du monde entier (souvent nouveau venu dans le salon familial)  retransmettaient ces minutes historiques. Toute une génération, petits ou grands à l’époque, se souvient de ces images, de l’importance scientifique de cet évènement et de l’ambiance intime qu’ils ont partagé avec leur famille ou leurs amis. La petite et la grande Histoire se reflètent dans ces souvenirs ancrés à jamais dans les mémoires. Cet anniversaire est donc l’occasion pour ces générations de transmettre aux plus jeunes cette Mémoire, de leur raconter en quelques minutes ce qu’ils ont vécu, ressenti, compris lors de cette retransmission mondiale.

 

Le format : A l’origine du 7ème Art, à la fin du XIXème siècle, les frères Lumière filmaient des petites scènes de la vie quotidienne (l’entrée du train en gare de La Ciotat, la sortie de l’Usine Lumière…). Les pellicules de ces premières caméras étaient de courte durée et le montage n’était pas encore d’actualité. Le XXème siècle a connu d’énormes progrès dans ce secteur cinématographique pour s’achever avec le numérique et une capacité de filmer de longues minutes sans se soucier de la longueur de la pellicule d’impression.

Aujourd’hui, ces capacités de tournage sont toujours aussi grandes mais ce sont les formes de diffusion qui modifient les modèles de prises de vues. Le format télévisuel, l’arrivée des réseaux sociaux amènent à des formes toujours plus courtes et plus denses. Comprendre en peu de temps ce que nous transmettons, accepter ce flux d’images qui nous est proposé au quotidien.

Nous avons choisi cette durée de quelques minutes ( maximum 3 min ) pour retrouver les origines de ce média tout en les adaptant à notre période contemporaine et aux habitudes visuelles de la jeune génération.

 

Mise en place : Les élèves devront choisir plusieurs personnes de leur choix à interroger (nombre à définir avec le professeur). Les questions seront préparées avec le professeur. Il serait intéressant de prendre contact avec les maisons de retraite et de favoriser le lien intergénérationnel entre les élèves et les personnes âgées, souvent isolées du monde extérieur et/ou trop éloignées de la jeune génération.

 

La diffusion : Ces petits films uniques (qui seront transmis à l’équipe de Chasseurs de Nuits par voie électronique), seront montées pour former une série de portraits qui sera projetée en séance unique pour les élèves, leur famille et les “acteurs”, avant la fin de l’année scolaire, entre début juin et début juillet, selon les établissements. Le film sera ensuite diffusé dans plusieurs sites du festival du 18 au 21 juillet 2019 et sur le site internet de l’association. (chaque personne interrogée signera au préalable une autorisation de droit à l’image)

 

Matériel nécessaire : Un smartphone. Pour les collégiens, ce matériel de prise de vue sera personnel, pour les plus jeunes, des écoles primaires, le professeur pourra utiliser son propre smartphone.

 

Public : Cet atelier est destiné aux classes comprises entre le cycle 2 et la Terminale. Selon les niveaux, les mises en place seront différentes et discutées avec chaque professeur.

Durée de l’intervention Chasseurs de Nuits : une demi journée de concertation avec le corps enseignant, une demi journée de préparation avec les élèves : histoire de la retransmission télé, base de cadrage… Un représentant de Chasseurs de Nuits sera présent à la projection finale.


Atelier 3 : Maquette du Système Solaire

Le contenu : Le cerveau humain est passionnant et très complexe dans son fonctionnement. Il est capable d’interpréter divers stimuli provenant des informations visuels, auditive et des autres sens. Mais il y a un aspect que le cerveau humain a du mal à interpréter : les distances au delà de ce que nous pouvons concevoir. Notre système solaire contient 8 planètes et son étoile, chacune séparée par des millions de kilomètres l’une de l’autre. Des millions de kilomètres… voilà une distance que notre cerveau ne peut absolument pas concevoir en terme de distance. Sur fond mathématiques et scientifique, réduire ces distances à une échelle facilement interprétable permet une interprétation claire et simplifié des rapports qui régissent notre monde planétaire.

 

Processus : Notre système solaire comporte 8 planètes et son étoile : le Soleil. Quatre de ces planètes sont telluriques (rocheuses) et quatre sont des géantes gazeuses. Après avoir calculé le rapport de distance entre ces différents corps, nous proposons aux élèves, par un travail artistique et plastique, de recréer leurs versions miniatures et de les placer physiquement aux distances calculées les unes par rapport aux autres afin de se rendre compte des écarts qu’il existe entre elles. Il n’est pas question ici de présenter les rapports de taille des planètes et du Soleil, bien trop grandes pour être réduite de manière convenable.

 

Matériel : polystyrène, colle, peinture et supports qui restent à définir en fonction de l’échelle utilisée.

Chaque planète pourra être accompagnée par un petit texte explicatif des caractéristiques techniques des planètes.

Voilà quelques exemples de créations sur lesquels nous pourrions nous appuyer pour construire notre système solaire à l’échelle :

http://jardin-sciences.unistra.fr/uploads/media/activite-cycle3-un-systeme-solaire-chez-nous_02.pdf

https://fr.wikihow.com/fabriquer-un-mod%C3%A8le-mobile-du-Syst%C3%A8me-solaire

http://www.planetesdelyvette.u-psud.fr/

 

Durée de l’intervention Chasseurs de Nuits : une demi journée de concertation avec le corps enseignant puis deux autres demi journée de réalisation (selon les niveaux). Des petits groupes d’élèves pourront travailler de manière artistique et sur des recherches associées aux caractéristiques techniques de leur planète. Lors de la présentation de fin d’année un représentant de Chasseurs de Nuits sera présent.